Accueil Video 1: Se Connaître Apprentissage
Vidéo 1.6: Et Maintenant

Et bien oui, et maintenant que je sais tout ça, les BLEUS qui rigolent, les JAUNES qu’on aime tous, les VERTS qui calculent et les ROUGES qui commandent, qu’est-ce que j’en fais ? Evidemment connaître les Personnalités Couleurs ne veut pas dire reconnaître les Personnalités Couleurs.

 Avez-vous déjà reconnu de quelle couleur vous êtes majoritairement ?

C’était le but de cette première série de vidéos, vous aider à reconnaître votre Couleur dominante actuelle et, si possible, de savoir quels sont vos pourcentages personnels dans les 4 Couleurs. Si vous voulez bien, refaisons ensemble un petit tour parmi ces Couleurs.

Ce qui est sûr:

  • Nous sommes tous uniques
  • Nous avons une Personnalité qui nous appartient
  • Nous ne voulons pas être mis dans une case
  • Nous avons évolué depuis que nous sommes nés
  • Nous avons des traits de caractère reconnaissables
  • Nous sommes sans doute différents suivant la situation où nous nous trouvons
  • A certains moments, nous sommes plutôt d’une Couleur que d’une autre
  • Finalement, il y a une Couleur qui ne nous ressemble pas du tout
  • Finalement, il y aurait une ou deux Couleurs qui seraient plutôt les nôtres
  • Finalement, au fond de nous, nous savons quelle est notre Couleur fondamentale, de naissance…

DE QUELLES COULEURS SUIS-JE ?

Souvent le descriptif que vous avez vu de chaque Couleur vous a permit de voir des traits de caractère qui vous ressemblent. Vous avez sans doute aussi pensé tout de suite à telle ou telle personne de votre entourage qui serait certainement plutôt de telle Couleur que de telle autre. Globalement nous sommes d’une ou deux Couleurs principales, d’une troisième à moindre importance et pratiquement pas du tout de la quatrième Couleur.

Si vous êtes très JAUNE : Vous n’aimez pas les conflits au point que vous intervenez dans les conflits de ceux qui vous sont chers. Les gens vous aiment bien et globalement vous trouvez que la vie peut être douce si on ne cherche pas à se mettre tout le temps en valeur. Vous aimeriez bien avoir du succès, mais après tout la réussite de vos amis, collègues et patrons vous convient car vous savez que votre rôle est très important quoi qu’on en dise. Si vous n’êtes pas du tout JAUNE : Vous trouvez que ces personnes bien qu’agréables au premier abord, manquent singulièrement d’autorité et ont vraiment trop facilement tendance à dire oui à tout. Au lieu de dire qu’elles n’aiment pas, elle font croire le contraire et après se plaignent d’être brimées…
Si vous êtes très VERT : Vous trouvez que la vie est plus simple si c’est vous qui vous occupez de faire les choses, en tout cas de les organiser. Il est rare que vous rencontriez quelqu’un qui ait autant de compétences que vous pour la plupart des choses importantes dans la vie. Même si vous n’aimez pas le dire, vous pensez que vous avez un niveau de compréhension de la vie et de vos spécialités nettement supérieur aux personnes que vous cotoyez.  Disons-le, vous êtes doué mais ce n’est pas la peine de le crier sur les toits. Si vous n’êtes pas du tout VERT : Vous trouvez que ces amoureux de l’ordre et du détail exagèrent un peu quand même. Ce n’est pas parce que vous avez du mal à retrouver vos clés que vous allez rater votre vie. Et puis ces personnes sont décidément trop tournées vers leurs problèmes, avec eux dès qu’on propose quelque chose, ça ne va pas. Il y a toujours quelque chose qui cloche.

Si vous êtes très BLEU : Vous pensez que vous avez de la chance car vous êtes ce qu’on appelle « une bonne nature ». Vous avez le sourire facile pour ne pas dire permanent. Vous adorez rencontrer des nouvelles personnes, changer de lieu. Quand une activité ou un travail devient triste ou ne vous apporte pas réellement de la joie, vous envisagez tout de suite d’en trouver un autre plus en accord avec votre vision de la vie. Cela aura-t-il des conséquences sur la sécurité de votre famille ? Mais non, tout ira bien, vous avez trouvez le boulot extraordinaire qui va vous permettre d’avoir la belle vie. Ok, c’est ce que vous disiez déjà du précédent, mais là ce n’est pas pareil ! On va voir ce qu’on va voir ! Si vous n’êtes pas du tout BLEU : Vous trouvez vraiment ces gens inconséquents. C’est presque la bohème. Comment peut-on vivre comme ça, dans un « bordel » permanent. Franchement, même si vous êtes d’accord que le rire est le propre de l’homme, vous ne comprenez pas comment on peut vivre de manière aussi insouciante. Et quelle « diarrhée verbale », ils ne s’arrêteront donc jamais de parler !

Si vous êtes très ROUGE : Tout va bien, vous savez qui vous êtes, vos forces et où vous allez. Bien sûr que la vie n’est pas facile pour tout le monde, mais vous, vous connaissez le chemin de la réussite : du travail, du travail et encore du travail. Les fainéants ne réussissent pas, c’est bien fait pour eux, évidemment il ne s’agit pas des personnes diminuées physiquement. Vous êtes beau, plus exactement, vous vous trouvez naturellement beau et cela vous paraît normal puisque comme pour ce qui est de la réussite vous faites ce qu’il faut pour ça. Qui m’aime me suive ! Et il y a beaucoup de gens à vous suivre. C’est ça le leadership… Si vous n’êtes pas du tout ROUGE : Vraiment ils exagèrent ces « meneurs d’hommes ». Quel ego ! Et puis pas la peine d’essayer de leur expliquer votre vision des choses, de toute façon, ils ne vous écouteront pas. Ne parlons pas des colères, à quoi ça sert de se mettre dans des états pareils. C’est même pas productif et en plus ça fait peur aux enfants. Vraiment je ne comprends pas ces gens là, et c’est bien connu, s’ils réussissent, c’est qu’ils ont de la chance.

Alors ça commence à venir ? Vous savez au moins ce que vous n’êtes pas ? 

Pour aller plus loin dans l’analyse Couleur pour vous même, nous vous proposons dans le pdf  joint ICI  quelques questions, elles devraient encore vous aider à mieux comprendre qui vous êtes et comment vous évoluez depuis votre naissance. Attention, ce sont des « jeux », nous vous rappelons que nous ne sommes pas psychologues ou psychiatres. Si vous souhaitez avoir une vision précise et officielle de vous-même, le mieux est de consulter.  Nous n’avons aucune prétention thérapeutique, nous souhaitons seulement vous donner quelques clés faciles à utiliser et qui ne risquent pas de vous faire du mal.

  Et Maintenant ? 

Maintenant que vous savez de quelle Couleur dominante vous êtes (enfin nous l’espérons), comment allez-vous utiliser cette connaissance ?

  1. Pour mieux vous comprendre et mieux vous accepter, revenez sur les caractéristiques fondamentales qui font de vous ce que vous êtes.
  2. Acceptez-vous dans vos forces, mais aussi dans vos faiblesses. Vous êtes comme cela et ce n’est ni bien, ni mal, c’est un acquis.
  3. Si vous pensez avoir évolué dans le temps et être passé d’une dominante Couleur à une autre. Essayez de retrouver votre dominante d’origine et vivez la !
  4. Commencez (nous sommes certain que vous avez déjà commencé) à regarder vos relations au travers des Personnalités Couleurs. C’est riche de renseignements.

Dans les vidéos formations suivantes nous vous montrons comment facilement reconnaître la dominante Couleur apparente d’une personne de votre entourage. Cela vous confirmera dans la connaissance des Couleurs.

Faites nous un petit coucou sur notre page Facebook! http://personnalitecouleur.com/facebook

 

ICI ou sur la page publique COULEURS (2 comments So Far)


  1. Marie-Anne

    Bonjour,
    Très intéressant mais pas évident de trouver mes couleurs et leur pourcentage respectif.
    J’ai additionné les forces et faiblesses me correspondant pour chaque couleur. J’obtient 20 « bleu’, 16″ jaune », 16 « rouge » et 14 « vert ». Je me reconnais en toutes, cependant, je n’ai pas ce besoin irrépressible du pouvoir absolu du rouge ni son côté « suffisant », je n’ai pas non plus la planification et l’exactitude horaire du vert, contrairement au jaune, je ne fuis pas les conflits (je ne les provoque pas mais si on me cherche on me trouve ou si la situation le nécessite, j’affronte) et je n’ai pas le coté bruyant et sans scrupule du bleu, etc. Je pense avoir été un bébé jaune bien que le vert puisse correspondre. Mes vacances sont selon les cas bleu, jaune, vert et rouge, etc. Ce n’est vraiment pas évident. Pouvez-vous me donner des clés supplémentaires pour effectuer les pourcentages? Merci


  2. teamquebec

    Salut Vincent j’ai adoré faire cet exercice, ma couleur dominante est le jaune, ma conjointe viens de me dire que j’étais doux comme un agneau. 🙂
    Tom

    Bonjour Vincent
    Oh là, là comme j’ai changé depuis mon enfance. Je suis passé d’un 50% bleu- 50% rouge à 60% bleu -20% jaune et 20% rouge. Peut-être parfois même plus de jaune encore. C’est surement le fait d’avoir eu des enfants et de vivre loin de la ville donc la carrière était moins importante. Mais j’aime beaucoup m’amuser et j’aime me sentir libre, c’est comme vital pour moi.
    Merci beaucoup, on poursuit…:-)
    Denise